Vous êtes ici

Qualité Artisanale

La Qualité d’Artisan est un titre valorisant et un réel avantage commercial. Néanmoins, tout le monde ne peut pas l’obtenir. La Qualité d’Artisan répond à des exigences précises. Il en existe d’ailleurs plusieurs, nous les détaillons pour vous dans cet article, avec les différents moyens pour les obtenir.
 

Qualité d’Artisan

La Qualité d’Artisan

La Qualité d’Artisan est une appellation déposée et protégée, elle reconnaît la qualification professionnelle et la pratique du métier. C’est une appellation valorisante pour son titulaire et pour son commerce.

Se prévaloir de la Qualité d’Artisan

Vous pouvez vous prévaloir de la qualité d’artisan lorsque vous possédez soit :
  • Un CAP
  • Un BEP
  • Un diplôme homologué de niveau équivalent
  • Trois années d’exercice dans le métier que vous exercez (hors apprentissage).

.
 

Qualité d’Artisan d’Art

La Qualité d’Artisan d’Art

Au même titre que la Qualité d’Artisan, la Qualité d’Artisan d’Art est une appellation déposée et protégée. Elle reconnaît elle aussi une qualification professionnelle mais envers un métier d’art.

                                                             Obtenir la Qualité d’Artisan d’Art

La Qualité d’Artisan d’Art est délivrée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprise* lorsqu’ils possèdent soit :

  • Un CAP de métier d’art
  • Un BEP de métier d’art
  • Un diplôme homologué de niveau équivalent pour un métier d’art
  • Trois années d’exercice dans le métier d’art que vous exercez (hors apprentissage).

 

Titre de Maître Artisan et obtention

Le titre de Maître Artisan

Le titre de Maître Artisan représente la plus haute distinction qu’il est possible d’attribuer à un artisan. Il est attribué directement par le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprises* éligibles à ce titre. C’est un titre d’honneur pour tout artisan qui le reçoit.

Obtenir le titre de Maître Artisan

Pour obtenir le titre de Maître Artisan, il faut faire une demande au Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat afin qu’elle soit traitée par la Commission régionale des qualifications si le demandeur est :
  • Titulaire d’un diplôme de niveau Brevet de Maîtrise (ou au moins équivalent) dans le métier exercé ou un métier connexe, après 2 ans de pratique professionnelle et justifiant de connaissances en gestion et en psychopédagogie équivalentes aux modules du Brevet de Maîtrise.
  • Immatriculé au Répertoire des Métiers depuis au moins 10 ans, justifiant, à défaut de diplôme, d’un savoir-faire reconnu au titre de la promotion de l’artisanat ou de sa participation aux actions de formation.
Si vous remplissez l’une des deux conditions mentionnées ci-dessus, contactez-votre chambre de métiers.

 

Titre de Maître Artisan d’Art et obtention

Le titre de Maître Artisan d’Art

Tout comme le titre de Maître Artisan, le titre de Maître Artisan d’Art représente la plus haute distinction pour les métiers d’art de l’artisanat. A ce titre, il est attribué directement par le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprises* éligibles.
 

Obtenir le titre de Maître Artisan d’Art

Pour obtenir le titre de Maître Artisan d’Art, il faut faire une demande au Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat afin qu’elle soit traitée par la Commission régionale des qualifications si le demandeur est :
  • Titulaire d’un diplôme de niveau Brevet de Maîtrise (ou au moins équivalent) dans le métier d’art exercé ou un métier connexe, après 2 ans de pratique professionnelle et justifiant de connaissances en gestion et en psychopédagogie équivalentes aux modules du Brevet de Maîtrise.
  • Immatriculé au Répertoire des Métiers depuis au moins 10 ans dans un métier d’art, justifiant, à défaut de diplôme, d’un savoir-faire reconnu au titre de la promotion de l’artisanat ou de sa participation aux actions de formation.
Si vous remplissez l’une des deux conditions mentionnées ci-dessus, contactez-votre chambre de métiers.

*Ces qualifications peuvent être reconnues également au conjoint collaborateur, conjoint associé et associés prenant part personnellement et habituellement à l’activité de l’entreprise mais uniquement sur présentation des diplômes.